Le tatouage

http://img11.hostingpics.net/pics/38232282491609p.jpg

Ici, le dos de ce jeune homme a été entièrement tatoué dans un style japonais. Son tatouage représente un masque « Hannya », un démon présent dans le folklore japonais. Cette créature est une légende fantastique nippone; il serait le fantôme d’une femme retournée sur terre afin d’assouvir sa vengeance. Le masque d’Hannya a été repris à plusieurs reprises dans le théâtre de l’époque d’Heian (794-1185) dans des pièces comme Aoi noUe (ou Dame Aoi) dans laquelle le masque de Hannya caractérise la folie d’un personnage féminin qui sera trahi et dont la vengeance aboutira au meurtre et à la perte de son esprit.                                                                                                                                                                    Ce masque, dans un tatouage, symbolise l’intensité et la violence des sentiments ainsi que le contrôle de ces émotions.

 

En quoi les tatouages participent-ils à la construction de

l’identité?

 

Elisa BOCHET
Léa HORCHOLLE
1ere L1
Académie de Rouen -Lycée Georges Dumézil
Groupe N°50
Publié dans : ||le 12 mars, 2015 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

La Maison des Sons - The Blog |
ASSOCIATION EOLIENNE "... |
Leblogdecamillette |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ikoni
| Oarthistory
| Le Denicheur de perles